• Hot
  • Top
  • New
0
vote

developpement de la fréquentation touristique sur le village de Mijoux

Pour rendre le village plus accessible aux promeneurs, randonneurs, touristes fréquentant la vallée, la création et le maintien de stationnement au centre du village est primordiale. Ceci pour permettre un accès facilité au départ du télésiège, aux pistes de fond, randonnées pédestres ,commerces, Espace jeux Dame Pernette…et service du village : PTT, office de tourisme, point retrait argent.

1
votes

Pas de route à travers le Quartier Terraillet! Enlevez les emplacements caduques!

Le projet d’une route coupant les propriétés de plusieurs familles au Quartier Terraillet était déclaré caduc quand la Modification No.2 du PLU de Ferney-Voltaire abandonnait en 2016 la densification brutale et excessive prévue à l’origine par le Maire précédent en 2014 sans concertation préalable. Mais les emplacements publics No. 113-114 sont encore là – freinant les investissement des habitants prudents. Il faut les enlever maintenant.

Au cours du processus menant à la Modification No.2 en 2015-16, l’enquêteur publique a chargé la mairie et la CCPG d’enlever ces emplacements – et les habitants attendent l’accomplissement de cette promesse avec impatience.

4
votes

Créer des parkings P+R

On reproche souvent aux habitants de prendre leur voiture mais s’ils veulent prendre les transports en commun, comment font-ils quand ils n’habitent pas une commune desservie par le TPG ? C’est juste impossible. A St Genis, pour prendre le tram, le P+R côté suisse est plein et on se gare donc le long de la route au dessus de la douane en prenant régulièrement des PV. Il serait urgent de créer des P+R, notamment à St Genis.

5
votes

Réhabiliter l’ancienne ligne de chemin de fer Bellegarde-Divonne

« Chaque jour ouvrable, plus de 50’000 véhicules traversent la frontière dans la région limitrophe de l’Ain.

Pour accompagner le développement prévu du pays de Gex, il est urgent de prévoir la réhabilitation de cette ligne et de la relier au futur réseau RER transfrontalier par la création d’« un barreau nord » au moyen d’une ligne de raccordement de 5.700 mètres seulement, entre la gare de Thoiry et celle de Meyrin par un tunnel sous la colline de Bourdigny permettant d’intégrer cette infrastructure à l’ensemble du réseau RER avec des circulations rapides et confortables entre le Pays de Gex et la Haute-Savoie, reliant ainsi Divonne à Annemasse, par Genève, via Gex -Thoiry- Meyrin – la Praille – les Eaux-Vives.

Notre Proposition : 7km de voie nouvelle pour intégrer le Pays de Gex dans le système de transports régional

Ce projet nécessite une vision et une certaine volonté politique qui va l’encontre des options et des réalisations actuelles au coup par coup de l’aménagement du territoire transfrontalier. Au vu des vitesses commerciales très faibles sur les moyennes distances, c’est un non sens que de vouloir promouvoir les prolongements radiaux par une ligne de tram entre Meyrin et Thoiry, au lieu de compléter l’émergence d’un véritable réseau RER incluant le pays de Gex, par la création d’un barreau nord visant la complémentarité train-tram et non leur subsidiarité.

La reconnexion vers le canton de Vaud est également un de nos objectifs. Historiquement, la ligne du pied du Jura reliait St-Genis, Gex et Divonne à Nyon . Aujourd’hui alors qu’on parle d’une réouverture de la ligne du Tonkin (la symétrique de la ligne gessien par rapport au Lac Léman) et que la communauté de commues du Pays de Gex s’engage fortement dans le développement de lignes régulières de transports en commun vers Nyon il paraît naturel (dans tous les sens du terme) de revitaliser cet axe historique qui fait sens dans le projet d’agglomération et s’intègre dans le réseau RER en devenir.

La revitalisation de la ligne du pays de Gex pour permettre le transport de voyageurs et de marchandises s’inscrit dans l’intérêt de tous pour préserver la qualité de vie dans le pays de Gex et répondre aux besoins de déplacements futurs.. »

Cette présentation provient du site de GExrail – Association pour la promotion du Rail dans le pays de Gex, que je me permets de citer ici.

4
votes

Eteindre l’éclairage public

Nos communes jettent l’argent par les fenêtres et polluent nos nuits en laissant allumé l’éclairage public pendant la nuit. Pas besoin d’éclairer nos routes à toute heure: les véhicules ont ce qu’il faut pour circuler. Extinction des feux au minimum de 23:00 à 6:00

1
votes

Mettre aux normes les dos d’âne du Pays de Gex

Ha, qu’ils sont bien pratiques ces dos d’âne pour ralentir le méchant automobiliste…
Bien pratique, mais la plupart d’entre eux sont illégaux en France, et peut-être aussi dans le Pays de Gex. Ils seraient donc intéressant de lancer une enquête publique sur la légalité des dos d’âne du Pays de Gex.
Pour rappel, la loi exige entre autre, que :
– ils ne doivent pas dépasser 11 centimètres de hauteur (très facile à prouver que ce n’est pas le cas sur certains dos d’âne de chez nous)
– ils ne doivent pas être positionné sur des voies dont le trafic excède plus de 3000 véhicules par jour
– un marquage au sol est obligatoire

1
votes

Créer les parkings relais EN AMONT des villes pour desservir le BHNS

Pour éviter que les voitures des travailleurs frontaliers traversent les villes (Ornex, Ferney, …) lors de leur déplacement pendulaire, les parkings relais doivent être placés en amont des villes et non en aval ; un parking relais à la douane de Ferney pénaliserait les Ornesiens et Ferneysiens, le P&R doit être placé en amont d’Ornex

1
votes

Revêtement phono-absorbant sur la RD1005 entre Gex et Ferney-Voltaire

Le trafic routier sur l’axe Gex Ferney-Voltaire sur la RD 1005 à explosé une quinzaine d’année, de plus la loi Alur vous impose de densifier les habitations sur cet axe d’où encore plus de circulation. En tant que riverain nous subissons des plus en plus ces nuisances sonores. Avec l’arrivée du bus à haut niveau de service nous aurons encore plus de bruit .Afin de pallier en partie à ces nuisances sonores il faudrait remplacer le revêtement routier de la RD1005 par un revêtement phono-absorbant surtout vers les agglomérations.